Porridge à la courgette et caramel de dattes (vegan, sans gluten)

Categories Culinarium, L'Arbre-en-ciel, Mets mots, Recettes sucrées, Sans gluten
porridge courgette vegan sans gluten

Le porridge quotidien

Le petit déjeuner a mis du temps à acquérir ses lettres de noblesse avec moi. Je connaissais pourtant l’adage « le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée », et ma mère me serinait ce triptyque de mon arrière-grand-mère : « petit-déjeuner de roi, déjeuner de prince et dîner de pauvre ».

Ce n’est pas non plus une question de manque d’appétit (je serais bien incapable de commencer la journée sans avoir rien avalé), mais pendant longtemps mon petit-déjeuner s’est résumé à ces sempiternelles céréales au goût de sucre, à ces brioches pâte à modeler (que je sculptais en petites boulettes bien denses avant de les manger), ces tartines de pain blanc nuage qui grillaient décidément trop vite, faisant la joie de mon père et de mon frère qui adoraient le goût de carbonisé (passion que je n’ai jamais comprise)…

… Et surtout ce bol de lait qui ne passait décidément pas, qu’il soit chaud ou froid, nature ou chocolaté, sucré ou non, estampillé « sans lactose » ou non, entier ou écrémé. Je le buvais toujours en dernier, dans une grimace, espérant toujours pouvoir le jeter dans l’évier sans que maman le remarquât.

Jusqu’à mes années estudiantines, j’ai reproduit ce schéma, troquant le lait contre un yaourt qui passait un tout petit (vraiment petit) peu mieux, le pain blanc contre du pain complet, les céréales avec des jeux sur l’emballage contre des conseils en nutrition.

Mais décidément, il n’y avait pas de quoi me motiver à me lever, avec la faim au ventre et le sourire aux lèvres.

Jusqu’à ce que je découvre le porridge, au détour d’un blog, d’un livre de recettes, d’une vidéo.

J’ai toujours été attirée par les textures crémeuses, onctueuses, rondes, de type « bouillies » : mousselines de légumes, gâteaux « chewy », pâtes fondantes, riz gluant, etc.

Après quelques essais plus que fructueux, le porridge est donc devenu mon petit-déjeuner quotidien. Étant assez « routinière », j’ai tendance à toujours faire les mêmes recettes, mais je m’essaye de plus en plus à de nouvelles saveurs, notamment depuis l’acquisition du petit livre de Clémence Catz, Bar à porridge, ou en sillonnant le blog et le compte Instagram de Lucile, fondatrice de Porridge.l.a.b.

Néanmoins, je reviens toujours à mes basiques, en fonction des saisons. La base reste la même : un mélange de flocons, la plupart du temps sans gluten, du lait végétal et un ingrédient secret, un légume râpé ou en purée, avec une préférence pour les cucurbitacées (aussi parce j’aime particulièrement prononcer ce mot). Courgette à la fin du printemps et l’été, courge ou potimarron en automne/hiver, carotte au printemps. Plutôt sous forme râpée printemps/été, plutôt en purée automne/hiver.

 

Porridge à la courgette et caramel de dattes

porridge courgette vegan sans gluten

Je partage avec vous aujourd’hui mon porridge du moment en cette période estivale : un porridge à la courgette, que les anglo-saxons appellent zoats, par combinaison des termes zucchini, « courgette », et oats, « avoine ».

L’été, la courgette est absolument partout dans ma cuisine, tant dans les recettes salées ou sucrées, en raison de son goût très doux. Lorsque j’étais enfant, l’un de mes gâteaux préférés était d’ailleurs le gâteau à la courgette (il va falloir que je tente une version 100 % végétale d’ailleurs !). Je les choisis petite à moyenne, afin d’éviter une chair fibreuse et aqueuse et des graines plus difficiles à digérer.

Quant au caramel de dattes, c’est une véritable gourmandise, qui n’a rien à envier à l’original… Avec une touche de sel pour le côté breton !

Ce porridge minimaliste peut bien sûr être garni de toppings au choix (fruits, graines et noix en tous genres). Pour ma part, j’aime le déguster tel quel, surmonté de son coulis gourmand, avec une banane ou de la compote, et une douce infusion.

Pour un bol :

  • 50 g de flocons (mon mélange préféré du moment : 20 g de flocons d’avoine, 15 g de flocons de sarrasin, 15 g de flocons de châtaigne)
  • 40 g de courgette
  • 250 à 280 mL de liquide suivant la texture désirée, de lait végétal ou de mélange lait/eau, selon les goûts et les budgets (lait riz-coco de mon côté)
  • Vanille en poudre et autres épices au choix

Râper finement la courgette.

Dans une petite casserole, mélanger les flocons, la courgette râpée, le lait végétal ou le mélange lait végétal/eau, et les épices choisies.

Porter à ébullition. Lorsque le mélange bout, mettre à feu doux et laisser cuire 5 minutes environ, selon la consistance désirée.

Verser dans un joli bol évasé. Laisser tiédir quelques minutes avant de déguster le porridge, nappé de caramel de dattes et avec les toppings de votre choix.

 

Pour le caramel de dattes :

  • 4 belles dattes moelleuses (environ 80 g, j’utilise les dattes Mazafati d’Iran que j’aime beaucoup)
  • 120 à 150 mL d’eau (suivant la consistance désirée)
  • 1 càc de purée d’oléagineux (noix de cajou ou amande blanche pour un goût neutre, noisette ou amande complète pour une saveur plus pralinée)
  • Une pincée de sel

Mixer les dattes avec l’eau, la purée d’oléagineux et la pincée de sel.

Ajuster la texture en ajoutant de l’eau si besoin.

Ce caramel se conserve quelques jours au réfrigérateur.

porridge courgette vegan sans gluten

Alternatives

Les flocons

J’utilise un mélange de flocons d’avoine, de flocons de sarrasin et de flocons de châtaigne. Certes, ces derniers ne sont pas vraiment de saison, mais ils apportent une petite touche ronde et sucrée qui se marie parfaitement avec la courgette, au léger goût de noisette. Ils peuvent bien sûr être remplacés par d’autres flocons de céréales ou de pseudo-céréales, notamment par des flocons de quinoa, qui ont aussi une saveur légèrement sucrée.

Le lait végétal

Pour lier le tout, un bon lait végétal, généralement du lait riz-coco de mon côté, qui apporte là encore un peu de douceur. La coco s’associe parfaitement à la courgette, et ajoute de l’onctuosité à un simple lait de riz qui serait un peu trop aqueux pour obtenir une belle texture crémeuse comme je les aime.

Vous pouvez bien sûr le remplacer par un autre lait végétal, selon vos goûts et le contenu de votre placard. La saveur sera bien sûr différente, la texture aussi. Il sera peut-être nécessaire de sucrer légèrement le porridge avec des laits plus neutres.

Les versions « pimpées »

Pour plus de gourmandise, une cuillerée à café de purée d’oléagineux peut être ajoutée au porridge à la fin de la cuisson. Les purées d’amande complète ou de noisette apporteront par exemple une saveur pralinée.

Des poudres magiques peuvent aussi sublimer ce porridge, à ajouter en fin de cuisson : poudre de caroube ou de cacao pour un côté brownie/fudge (à associer avec un lait bien gourmand et/ou de la purée d’oléagineux), poudre de maca ou de lucuma pour une touche ronde et vanillée, curcuma pour une version golden latte… et même spiruline ou chlorella pour une version chlorophylle !

De quoi revêtir son porridge quotidien de mille couleurs !

porridge courgette vegan sans gluten

 

Inspirations :

CATZ Clémence, GAILLET Émilie (photographies). Bar à porridge. Paris : La Plage, 2016. 72 pages.

Porridge.lab, blog de Lucile, jeune entrepreneure férue de porridges.

Tiph’enjoy, blog de Tiphaine, où j’ai découvert le zoats.

Semez les graines de L'Arbre-en-ciel

2 thoughts on “Porridge à la courgette et caramel de dattes (vegan, sans gluten)

  1. Enfin quelqu’un qui comprend (et partage) ma passion pour les textures “chewy”, crémeuses et fondantes ! Comme toi, j’aime beaucoup le porridge, souvent aussi additionné de légumes. En hiver j’apprécie la version “carrot cake” (avec des carottes râpées, des raisins secs et un filet de purée de noisette) mais aussi celle à la betterave rouge et aux oranges confites. L’été, j’avoue que je me tourne plus volontier vers les “overnight” porridge, à déguster froids. Les porridges salés sont aussi parfaits pour les soirs de flemme, et je note qu’il faut absolument que je tente ces fameux “zoast”. Belle semaine à toi. A bientôt.

    1. Bonjour Milounette,
      Je crois que nous partageons beaucoup de choses côté cuisine !
      Oui, la version carrot cake est un vrai délice… Je n’ai pas encore essayé avec de la betterave, la couleur doit être sublime, avec un petit goût sucré naturel, quelle bonne idée !
      J’ai moi aussi testé l’overnight porridge à plusieurs reprises, mais j’avoue être souvent déçue par la texture. Je préfère vraiment le porridge traditionnel, quitte à le laisser bien refroidir avant de la déguster.
      Pour le moment, je le cuisine très rarement en version salée… il va falloir y remédier !
      A bientôt !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *