Nous sommes là : Notes concernant la vie sur la planète Terre, Oliver Jeffers (album, 2018)

Categories Esthétique des livres, L'Arbre-en-ciel, Litterarium
Nous sommes là, Oliver Jeffers

Nous sommes là : Notes concernant la vie sur la planète Terre, Oliver Jeffers (album, 2018)

C’est un livre aux tons bleus qui se lit comme une histoire, à mi-chemin entre le conte, le témoignage et le documentaire. Un récit de transmission, d’un père à son fils nouveau-né. Il lui partage des connaissances de base sur l’Univers, la planète Terre, ses habitants… forcément lacunaires mais là n’est pas le but. Il ne s’agit pas pour le père, pour l’auteur, d’être exhaustif, mais de partager son amour pour l’Univers, la planète Terre, et ce fils qui vient de naître. Il ne sait pas tout, il ne saura jamais tout, mais il trouvera toujours quelqu’un à interroger pour apprendre, pour l’aider. Il réécrit ainsi une Genèse, laïque et contemporaine, à destination des enfants, mais aussi des adultes.

L’ensemble paraît brouillon, anarchique, mais n’est-ce pas ainsi que nous semble le monde, l’Univers, nos pensées ? Néanmoins, en prenant du recul, le chaos s’ordonne, devient équilibre et perfection. Et c’est cet émerveillement que cherche avant tout à transmettre l’auteur. Émerveillement qui doit s’associer au respect, respect de la nature, de l’Autre, qu’il soit animal, végétal, pure matière ou même, immatériel.

En outre, les illustrations sont magnifiques, toutes en rondeurs, un peu maladroites, avec des légendes comme écrites à la main, à la craie. Mais c’est surtout le travail des couleurs qui m’a enchantée. Les tons dominants, camaïeu de bleus, s’associent à des couleurs chatoyantes, à la fois douces et vives.

Le message d’un père qui se veut guide pour son enfant, malgré ses imperfections et sa fragilité, surtout grâce à ses imperfections à sa fragilité.

Nous sommes là, Oliver Jeffers

Atmosphère/climat : un doux soir d’été, lorsque le soleil se couche, que le ciel est d’une beauté à couper le souffle, et que l’on se sent reconnaissant d’être face à ce spectacle.

Saveur : douce, sucrée, réconfortante, un goût de riz, de châtaigne, de pain…

Parfum : pétrichor, une odeur de terre mouillée, après la pluie, une odeur de terreau, de germination, de naissance…

Rythme : lento, lent, solennel sans être pesant, grazioso,gracieux

Sonorité : une comptine doucement fredonnée

Couleur : bleu nuit, bleu profond, bleu des abysses et de l’Univers

Mots-clefs : transmission, Terre, Univers, cosmologie, amour, pères et fils, respect, environnement, solidarité, beauté, nature

Fratrie culturelle :

REEVES Hubert, CASANAVE Daniel (ill.), CHAMPION Claire (techn. graphique). L’Univers : créativité cosmique et artistique. Paris : Le Lombard, 2016. 69 pages. (Collection La Petite bédéthèque des savoirs).

Sous la forme d’une bande dessinée, un cours de cosmologie à la fois philosophique et scientifique pour comprendre la création de l’Univers.


COSTES Olivier, CUSSAC Camille de. Ça me gratte la Terre. Paris : Seuil Jeunesse, 2017. 34 pages. (Collection Albums jeunesse). À partir de 3 ans.

Résumé : La Terre est désespérée. Le concours de la plus belle planète approche et elle n’est pas présentable. Quelque chose la gratte beaucoup. La Lune l’informe qu’elle est couverte d’affreux zumains. Elle cherche la manière de s’en débarrasser. Mais l’un d’eux lui propose de l’aider à se refaire une beauté.

Mon article sur ce magnifique album ici !

En accompagnement : Un dessert rond et réconfortant, un délicieux riz au lait, dont je vous avais proposé une panoplie de couleurs…


JEFFERS Oliver. Nous sommes là : Notes concernant la vie sur la planète Terre. Traduit de l’anglais par Isabel Finkenstaedt. Paris : Kaléidoscope, 2018. 48 pages.

« Ce livre a été écrit pendant les deux premiers mois de ta vie alors que je cherchais un moyen pour tout t’expliquer. Voici les choses que je pense que tu dois savoir… ». Un papa s’adresse à son enfant pour lui transmettre son savoir. Il décrit l’Univers, la Terre, la mer, les humains, les animaux, la vie. À partir de 3 ans.

Semez les graines de L'Arbre-en-ciel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *