Ma reine, Jean-Baptiste Andrea (roman, 2017)

Categories Esthétique des livres, L'Arbre-en-ciel, Litterarium
Ma Reine, Jean-Baptiste Andrea - Copie

Ma reine, Jean-Baptiste Andrea (roman, 2017)

Vallée de l’Asse, en Provence, l’été 1965. Chaleur, lumière dorée, terre asséchée. Un jeune garçon de 12 ans, surnommé Shell en raison d’une inscription sur son blouson fétiche de pompiste. Shell rêve de grandir, devenir adulte, alors que tout le monde veut lui faire croire qu’il restera un enfant toute sa vie. Il décide alors de partir à la guerre, de quitter la station-service de ses parents, ses rituels et ses repères. Il part donc, mais rien ne se passe comme prévu. Au lieu de se jeter dans le chaos de la guerre,il trouve le calme du plateau… et une jeune fille, Viviane, qui va devenir sa reine.

Viviane maléfique et bonne fée, qui va tout à la fois aider et tourmenter notre nouveau Merlin. Elle lui impose ses règles, il s’y plie sans broncher, le temps d’un été. C’est l’histoire d’un apprentissage, d’une quête de liberté, qui s’achèvera en une curieuse chute-ascension.

L’auteur est réalisateur et scénariste à l’origine, et cela se ressent dans ce premier roman. Le style est direct, percutant, avec des chapitres courts. La narration est pleine de l’ingénuité et de la spontanéité de Shell, un héros atypique, à la marge, ce qui le rend extrêmement attachant.

Un récit bouleversant, qui nous happe et nous immerge dans un univers  presque surnaturel, onirique, très cinématographique.

Ma Reine, Jean-Baptiste Andrea

Atmosphère/climat : un été de canicule, une chaleur lourde, un soleil vif et haut dans le ciel, pas un souffle de vent.

Saveur : piquante, acide comme une citronnade, comme Viviane l’indomptable.

Parfum : un mélange d’herbe sèche, de sueur et d’essence

Rythme : ralenti, comme en suspens, hors du temps, lancinant

Sonorité : bruits des cigales, des pas dans la terre sèche

Couleur : ocre/doré de la terre et des cheveux de Viviane, et bleu azur du ciel et des yeux de la “reine”

Mots-clefs : retard mental, handicap, différence, adolescence, Provence, été, amitié, manipulation, liberté, courage, fugue

Fratrie culturelle :

MATHIEU Nicolas. Leurs enfants après eux. Arles : Actes Sud, 2018. 425 pages.

En août 1992, dans une vallée perdue de l’est de la France,deux adolescents trompent l’ennui d’une journée de canicule en volant un canoë pour aller voir ce qui se passe de l’autre côté du lac, sur la plage naturiste. Pour Anthony, 14 ans, ce sera l’été de son premier amour, celui qui orientera le reste de sa vie. Prix de la Feuille d’or 2018, prix Blù Jean-Marc Roberts 2018, prix Goncourt 2018.


LABRO Philippe. Des Cornichons au chocolat. Paris : JC Lattès, 2007. 251 pages.

Stéphanie, 13 ans, a un chat confident nommé Garfunkel, du culot, des problèmes, un goût discutable pour les sandwiches aux cornichons et au chocolat et une vision dérangeante sur les adultes. Avec Manuela et Franz et Clara, le carnet intime de Stéphanie constitue une sorte de trilogie féminine sur l’adolescence et la naissance du sentiment amoureux.


HADDON Mark. Le Bizarre incident du chien pendant la nuit. Paris : Nil éditions, 2004. 304pages.

Lorsqu’il découvre le chien de sa voisine transpercé d’une fourche, Christopher, un adolescent autiste, décide de retrouver le meurtrier.Mais l’enquête qu’il mène va bouleverser le délicat univers qu’il s’était construit. Prix du Booktrust teenage.

En accompagnement : escapade oblige, du transportable et du rassasiant, avec des sandwiches non moins gourmands !

ANDREA Jean-Baptiste. Ma reine. Paris : L’Iconoclaste, 2017. 240 pages.

 Eté 1965, vallée d’Asse en Provence. Un jeune garçon, Shell,ne sait que faire de sa vie. Il ne va plus à l’école, ce n’est pas son truc. Un jour, il part dans l’armée pour devenir un homme. Puis il rencontre Viviane et tout est nouveau. Shell est en constant balancement entre l’envie de se réfugier dans l’enfance et de se confronter à l’âge adulte. Prix Envoyé par la Poste 2017. Premier roman.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *