Loup Gris et la mouche, Gilles Bizouerne, Ronan Badel (album)

Categories Esthétique des livres, L'Arbre-en-ciel, Litterarium
Loup Gris et la mouche, Gilles Bizouerne rogné

Loup Gris et la mouche, Gilles Bizouerne, Ronan Badel (ill.) (album)

Un album jeunesse drôle et pimpant ! Comment résister au charme indéniable d’un loup qui « sosotte » après avoir avalé une mouche ? Dès lors, le pauvre loup – qui joue très bien le rôle de martyr incompris – devient la risée de la meute, et de tous les animaux, même de ceux qu’il a l’habitude de croquer. Un peu crédule, il tente de se débarrasser de l’insecte gênant sur les conseils d’une araignée, d’un oiseau, et finalement du rusé renard.

Une fois n’est pas coutume, le Grand Méchant Loup en prend de nouveau pour son grade ! Un scénario léger et dynamique, avec un jeu de répétition « Slip, slap, gobé, avalé ! » qui rythme le récit et enthousiasme les enfants, sur le principe du « conte randonnée ». Le graphisme est lui aussi vif et fluide, avec des couleurs très printanières, et un loup très expressif.

La chute a toujours énormément de succès sur les enfants (et les grands enfants !), et déclenche une belle séance de rirothérapie !

Loup Gris et la mouche, Gilles Bizouerne

Atmosphère/climat : une belle journée de printemps, un vent tiède

Saveur : sucrée et un peu piquante, un jus d’agrumes un peu acide

Parfum : odeur de campagne… herbe fraîche et bouse de vache mêlées !

Rythme : vivace (vif), spiccato (sautillant), leggiero (léger), giocoso (guilleret)

Sonorité : le bourdonnement d’une mouche, des gazouillis d’oiseaux moqueurs, des hurlements de loups

Couleur : orange, pour le côté vitaminé que procure un bon fou rire, et en hommage au pelage de maître renard

Mots-clefs : loup, mouche, humour, zozotement, conte randonnée

Fratrie culturelle :

Les autres albums de la série « Loup Gris » :

BIZOUERNE Gilles, BADEL Ronan (ill.). La Bonne humeur de Loup Gris. Paris : Didier jeunesse, 2013. 30 pages.

Loup gris se réveille d’excellente humeur et part en quête de nourriture. Mais les proies qu’il chasse sont bien plus malignes que lui. Le bélier, le mouton, le chien, le cochon et le cheval vont tout faire pour lui gâcher sa journée. Une adaptation du conte populaire Le loup perd sa proie.


BIZOUERNE Gilles, BADEL Ronan (ill.). Le Jour où Loup Gris est devenu bleu. Paris : Didier jeunesse, 2015. 35 pages.

Devenu bleu après être tombé dans un pot de peinture, Loup gris profite de sa nouvelle couleur pour tromper ses proies.


DEROUEN Jean-Marc, DU FAΫ Laure. Ze vais te manzer. Montrouge : Éd. Frimousse, 2012. NP, 37 pages. (Collection Maxi’boum).

L’histoire d’un loup qui zozotte. Affamé, il attend dans la forêt lorsqu’un lapin arrive. Impressionné par son défaut de prononciation, ce dernier lui ouvre la gueule et y découvre un énorme cheveu sur la langue. Il décide alors de partir chercher une pince pour le lui enlever.

En accompagnement : des boules énergie (energy balls), petits ballons culinaires à croquer (bien que ceux-ci n’éclatent pas), pour faire le plein de dynamisme comme Loup Gris. Avec des pruneaux bien sûr… vous comprendrez en lisant l’histoire ! On peut aussi adapter cette recette en version balls !

 

BIZOUERNE Gilles, BADEL Ronan (ill.). Loup Gris et la mouche. Paris : Didier jeunesse, 2017. 36 pages.

Une mouche ennuie Loup gris alors qu’il fait sa sieste. Il la gobe, mais se met alors à zozoter, ce qui ne plaît guère au chef de meute.

Semez les graines de L'Arbre-en-ciel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *