Le Sang des mirabelles, Camille de Peretti (roman, 2019)

Categories Esthétique des livres, L'Arbre-en-ciel, Litterarium, Mets mots
Le Sang des mirabelles, Camille de Peretti

Le Sang des mirabelles, Camille de Peretti (roman, 2019)

Elle est la Salamandre aux yeux d’or, lisse et froide, et elle, l’Abeille à la crinière flamboyante, bourdonnante de vie. Elles sont toutes deux filles du père Lion, seigneur parti en croisade avec le Neuf après avoir marié son aînée, Éléonore la Salamandre, à Guillaume, dit l’Ours. Tandis que la première doit tenir son rang malgré les tourments de l’amour, la seconde se passionne pour la médecine et l’herboristerie, avec l’aide de l’apothicaire, le vieux Hibou. Elles doivent toutes deux affronter maintes épreuves, les stratagèmes machiavéliques de Cathaud l’Araignée, les luttes de pouvoir et l’obscurantisme religieux. Leur solidarité en tant que sœurs, en tant que femmes, leur sororité, est leur principale arme dans ce milieu patriarcal.

Un roman dans l’atmosphère médiévale, bien que non ancré explicitement dans une période précise (le Neuf désignant peut-être Louis IX, ou Saint Louis, mais fait aussi penser au roi Neuf fait penser à Louis VII, l’époux d’Aliénor d’Aquitaine, qui avait mis le feu à l’église de Vitry-en-Perthois…), où les personnages sont assimilés à des animaux ou à des végétaux pour exprimer leur personnalité. Le récit est fluide et plaisant à lire, avec une très belle langue émaillée de termes médiévaux, l’histoire prenante, mais sans grande surprise, comme une esquisse de fresque épique. Après avoir lu le Lit d’Aliénor, de Mireille Calmel, et ses autres livres, l’ouvrage de Camille de Peretti apparaît davantage comme une mise en bouche. Les personnages mériteraient d’être étoffés… à moins qu’il n’y ait une suite de prévue !

Mention spéciale à l’illustration de Lucille Clerc en couverture, dont le graphisme est sublime et délicat, et n’est pas étranger à mon choix de lecture !

Le Sang des mirabelles, Camille de Peretti

Atmosphère/climat : une aube dorée de printemps, où le temps semble en suspens, où la nature commence à s’éveiller et à vibrer, bourdonner, virevolter…

Saveur : une saveur sucrée et légèrement parfumée, de miel et de fleur d’oranger

Parfum : un mélange d’herbes et de fleurs séchées

Rythme : rapide, trépidant, comme une cavalcade

Sonorité : tintement de cloches, bruits de pas feutrés, bruissements d’étoffes

Couleur : jaune doré, comme les yeux et la chevelure d’Éléonore, la lumière de l’espoir et de la liberté, de la vie et du dynamisme… mais aussi le jaune plus terne de la trahison, du mensonge, de la tromperie.

Mots-clefs : Moyen-Âge, sororité, sœurs, femmes, solidarité, amour, jeux de pouvoir, émancipation

Fratrie culturelle :

CALMEL Mireille. Le Lit d’Aliénor. Paris : XO, 2002. 530 pages.

En 1137 à Poitiers, Loanna de Grimmwald arrive à la cour de la jeune duchesse Aliénor d’Aquitaine, comme demoiselle de compagnie. Loanna descend d’une lignée de druides et est un peu fée, un peu sorcière. Sa mission : faire qu’Aliénor épouse un jour Henri, l’héritier d’Angleterre qui n’a alors que quatre ans…


BRADLEY Marion Zimmer. Les Dames du lac. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Brigitte Chabrol. Paris : Pygmalion, 2016. 766 pages.

La légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde à travers le destin de ses principales héroïnes : Viviane, la dame du lac grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, mère d’Arthur, Guenièvre, son épouse, Morgane la fée, etc.

En accompagnement : des échaudés, une pâtisserie médiévale citée dans le livre, qui doit son nom à son pochage dans l’eau chaude. À accompagner d’une boisson sucrée type hydromel, sirop ou cidre doux.


PERETTI Camille de. Le Sang des mirabelles. Paris : Calmann Lévy, 2019. 336 pages.

Au cœur du Moyen Âge, le destin de deux sœurs en quête d’émancipation à une époque vouant les femmes au silence. Un magnifique voyage dans le temps, qui dépoussière le genre du roman historique.

Semez les graines de L'Arbre-en-ciel
error

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *