Fondant à la poire, cœur chocolat (vegan, sans gluten)

Categories Culinarium, L'Arbre-en-ciel, Recettes sucrées, Sans gluten
fondant poire coeur chocolat vegan sans gluten

Une recette qui n’est pas sans rappeler mon traditionnel coulant à la compote de pomme (la recette juste ici), un best-seller par chez nous désormais !

fondant poire coeur chocolat vegan sans gluten

Fondant à la poire, cœur chocolat (vegan, sans gluten)

Pour 2 fondants :

  • 100 g de poire (épépinée) ou de purée de poire
  • 60 g de lait végétal (ici riz-coco)
  • 25 g de farine de riz
  • 25 g de farine de châtaigne
  • 1/2 càc de poudre à lever ou de bicarbonate de soude alimentaire
  • Vanille en poudre
  • 2 carrés de chocolat

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer la poire avec le lait végétal.

Dans un saladier, mélanger les farines, la poudre à lever et la vanille. Y verser le velouté poire/lait végétal et bien mélanger.

Répartir dans deux ramequins huilés. Placer au centre 1 carré de chocolat et l’enfoncer un peu dans la préparation avant d’enfourner.

Cuire 15 minutes environ. Laisser tiédir ou refroidir avant de déguster.

fondant poire coeur chocolat vegan sans gluten

Conseils

Ces petits fondants se conservent très bien quelques jours au réfrigérateur : vous pouvez ensuite les déguster froids (le chocolat sera dur), ou les réchauffer quelques minutes au four pour retrouver un cœur fondant. Ils supportent aussi bien la congélation.

Si vous avez un peu plus ou un peu moins de purée de poire (généralement, 100 g représente une poire moyenne épépinée), pas la peine d’utiliser juste un petit bout d’une autre poire (sauf si vous voulez la grignoter après !), ajustez simplement la proportion de lait : au total, la préparation liquide doit faire 160 g. Donc si votre poire pèse 120 g, ajouter juste 40 g de lait.

Je n’utilise pas toujours de poudre à lever ou de levure chimique, qui sont souvent un mélange de fécule, de bicarbonate de soude alimentaire et d’acide en poudre, mais plus économiquement et simplement du bicarbonate de soude alimentaire en réaction avec une source d’acidité (traditionnellement, du vinaigre de cidre ou du jus de citron). Ici, l’acidité de la poire suffit à faire réagir le bicarbonate et lever le gâteau.

fondant poire coeur chocolat vegan sans gluten

Variantes

On peut aussi faire cette recette en version fondant à partager, juste en multipliant les quantités, et en concassant le chocolat en pépites pour bien le répartir dans l’ensemble de la pâte, c’est aussi délicieux !

Si vous n’avez pas ou n’aimez pas la farine de châtaigne, qui donne ici un bon goût biscuité et sucré, vous pouvez la remplacer par une autre farine : ou bien une farine neutre (riz, avoine, voire blé ou épeautre pour les non-intolérants), ou bien une farine plus “typée”, qui apportera du goût et sera donc différente de la recette originale (farine de pois chiches, d’amande, de souchet…). Dans ces deux cas, il faudra peut-être, selon les goûts, ajouter un peu de sucrant (la farine de châtaigne l’étant naturellement).

Le lait riz-coco peut bien sûr être remplacé par un autre lait végétal, sachant que cette option se marie bien dans cette préparation sucrée, d’où l’absence de sucrant additionnel. Si vous optez pour un lait moins doux (soja, amande, avoine…), il faudra peut-être ajouter un peu de sucrant, selon les goûts, et la saveur de vos poires.

Le cœur chocolat peut aussi devenir cœur confiture, cœur purée d’oléagineux, cœur pâte à tartiner… On peut même tenter une version sucrée-salée avec un cœur de fromage végétal fondant !

4 thoughts on “Fondant à la poire, cœur chocolat (vegan, sans gluten)

  1. Oh oui, encore une version de tes fameux fondants… dit, tu crois que ça marcherai aussi avec du kaki ? (j’anticipe que je vais me retrouver à en avoir pas mal sur les bras, du coup je cherche des idées…). Bises et belle semaine à toi. J’espère que ce nouveau confinement ne te pèse pas trop. A bientôt.

    1. Bonjour Milounette,
      Oui, encore une ! Je ne m’en lasse pas 😉 Mais je n’ai encore jamais testé avec du kaki, je pense que la texture sera plus aqueuse, peut-être plus proche d’un flan… À tenter !
      Le premier confinement ne m’avait pas trop pesé, non… Il faut dire que je continuais à travailler, essentiellement de chez moi, et que je suis de la team “introvertie”, donc rester chez moi ne me pose pas trop de problèmes (si ça ne s’éternise pas bien sûr !). Mais ce deuxième confinement ne ressemble pas vraiment au premier, je ne vois pas vraiment de grosse différence avec les jours passés pour le moment…
      J’espère que tout va bien de ton côté aussi. Belle journée à toi !

    1. Merci beaucoup Sarah, j’espère vraiment qu’elle te plaira !
      Oui, tout va bien de mon côté, en tout cas pour le mieux en ces temps troublés… J’espère que toi aussi.
      Belle journée à toi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *