Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

Categories Culinarium, L'Arbre-en-ciel, Mets mots, Recettes sucrées, Sans gluten
Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

Naissance bis

Au creux de sa main, sa ligne de vie se divise en trois nervures.

Elle n’a jamais fait d’oracles, mais si elle vit disons quatre-vingt ans environ – c’est une bonne moyenne – , elle y est. La rupture n’est pas brutale, la deuxième nervure commence un peu avant la fin de la première, elles continuent toutes deux, un temps, en parallèle, avant que l’ancienne ne laisse place à la deuxième.

Il y a une vingtaine d’année, donc, elle naissait une première fois, du ventre de sa mère, une naissance classique, physique, mais non moins merveilleuse. Cette première vie n’a pas été facile, elle a été magnifique, mais n’est-ce pas le cas de toute vie ?

Si ses calculs sont bons, elle doit donc être dans ce temps de latence où ses deux vies se superposent sans se toucher, la première s’étiole tandis que la deuxième éclot. Elle se demande qui ou ce qui lui donnera naissance cette fois.

Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

Cendres violettes

C’est un peu l’histoire du phénix, qui renaît de ses cendres. N’avons-nous donc qu’une vie dans notre existence ?

De ce poème est né cette recette, à moins que ce ne soit l’inverse (option ter : l’influence insoupçonnée de la dernière saison de Game of Thrones, la reine des cendres, si vous voyez de quoi je parle…).

Un crumble tout violet, qui, je vous rassure, n’a en aucun cas le goût de cendres ou de brûlé, mais celui délicat de la myrtille. Le secret ? Du riz noir dans la base croustillante, qui possède lui aussi une petite saveur “myrtillée”, en plus de colorer la pâte de cette jolie teinte violine.

Le violet, qui symboliquement est la couleur de la transition, de l’attente, de l’entre-deux.

Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

Pour 3/4 personnes :

  • 60 g de riz noir (trempé toute une nuit puis rincé)
  • 60 g de flocons d’avoine (ou farine d’avoine)
  • 20 à 40 g de sucre de fleur de coco (ou autre sucre en poudre non raffiné)
  • 30 g de noix de cajou
  • 1 à 2 càs de lait de coco
  • Vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  • Myrtilles

La veille, mettre le riz à tremper toute une nuit.

Le lendemain, bien rincer le riz.

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer les noix de cajou, les flocons d’avoine et le riz.

Mélanger avec le sucre, la vanille et la pincée de sel. Ajouter le lait de coco jusqu’à obtenir une texture sableuse qui s’agglomère facilement, un peu humide.

Dans un plat, recouvrir le fond d’une couche de myrtilles (fraîches ou surgelées), puis répartir la pâte à crumble dessus.

Laisser cuire environ 20 minutes jusqu’à ce que le dessus soit sec et d’un violet un peu éclairci (oui je ne peux pas vraiment dire doré avec cette recette !).

Déguster tiède de préférence, avec du yaourt végétal bien frais, de la glace ou même de la compote.

Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

Conseil

Si vous souhaitez faire tremper davantage de riz afin d’en cuire une partie pour accompagner vos plats, il vous suffit de prélever 1,5 fois la quantité préconisée dans la recette, après trempage. Par exemple, environ 90 g de riz trempé une nuit, égoutté et rincé, au lieu des 60 g pesés avant trempage.

Variantes

Si vous n’avez pas de riz noir, il vous suffit de le remplacer par de la farine de riz, tout simplement (60 g). La couleur ne sera par contre pas violette, à moins d’y ajouter de la poudre de fruits rouges ou de baies d’açai.

Les myrtilles peuvent bien sûr être remplacées par n’importe quels fruits rouges, ou même d’autres fruits ! Pour rester dans le côté violet de la force, il convient de garder tout de même une partie de fruits rouges/baies : mûres, myrtilles… On peut même tenter un crumble pomme/betterave !

Et pour une version salée, on enlève le sucre, on ajoute une càc de moutarde ou de miso blanc, avec du chou rouge juste “bleui” (“blanchi” en vérité, même si cela semble hors de propos dans ce cas de figure ! Donc, juste ébouillanté, puis poêlé avec pourquoi pas quelques oignons rouges dorés… bon là encore ce n’est pas vraiment exact chromatiquement parlant, mais vous avez compris), ou du chou-fleur violet !

Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)
Semez les graines de L'Arbre-en-ciel
error

2 thoughts on “Crumble violet riz noir myrtilles (vegan, sans gluten)

  1. C’est très joli et original ce crumble violine. C’est une couleur que l’on rencontre finalement peu dans notre alimentation, alors ça change. J’aime bien cette idée de partir des grains de riz entiers, ça évite d’acheter une énième farine. Merci pour cette belle proposition, belle journée à toi et à bientôt.

    1. Merci pour ton commentaire Milounette !
      On peut sûr remplacer les grains entiers par de la farine de riz, blanc ou noir si on en trouve !
      C’est l’un des (nombreux) aspects positifs de la nourriture végétale : intégrer de nouvelles saveurs et couleurs dans notre assiette. Le violet n’est finalement pas si rare : baies, chou rouge, betterave, chou-fleur violet… sans compter les fleurs comestibles que sont la mauve, le lilas… !
      Belle journée à toi aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *