crêpes vegan sans gluten quinoa

Je suis une fille de la pluie.

Alors que tant d’autres s’étiolent dès que tombe la moindre goutte, je m’éveille, m’étire, et offre mon visage pâle et souriant à la pluie, qu’elle soit fine et légère, chaude et orageuse, ou encore glacée et acérée.

Je chante sous la pluie, je danse sous la pluie.

Mais nous sommes assez rares à être des enfants de la pluie. Alors pour consoler les nombreux enfants du soleil les jours gris, j’invite l’astre lumineux à ma table. Je leur cuisine des crêpes rondes et blondes comme leur père.

Je pars cueillir des étoiles le soir venu, petits soleils, petites perles dorées. Je les mets à tremper toute la nuit dans l’eau de pluie récoltée dans la journée.

 

Crêpes magiques au quinoa (vegan, sans gluten)

Une fois n’est pas coutume, une recette très simple de crêpes, avec seulement deux ingrédients de base : du quinoa et de l’eau. Un essai dont le résultat s’est avéré concluant bien au-delà de mes espérances. Le tout sans gluten, sans lait, sans œuf !

Le secret réside dans le trempage du quinoa plusieurs heures, toute une nuit dans l’idéal, un peu sur le principe du pain magique protéiné ou des dosas indiens. Ces derniers sont des galettes du sud de l’Inde généralement réalisées à partir de riz et de légumineuses (lentilles, pois chiches, soja) trempées puis mixées afin d’obtenir une pâte de type pâte à crêpes épaisse. Les dosas sont ensuite cuits dans une poêle bien chaude.

J’ai utilisé ici uniquement du quinoa, qui donne un résultat vraiment optimal, tant sur le plan gustatif qu’esthétique. La saveur légère du quinoa, un peu sucrée, se prête tout aussi bien aux recettes sucrées que salées. Mais j’ai déjà des idées de déclinaisons en tête, avec tout le champ des céréales, pseudo-céréales (rappelons que le quinoa, chenopodium quinoa, aussi appelé riz du Pérou, n’est pas une céréale, mais le fruit d’une plante de la famille des chénopodiacées, la famille des épinards, des blettes, ou encore de la betterave !) , légumineuses et autres graines… !

Pour en savoir plus sur le quinoa, c’est par ici !

crêpes vegan sans gluten quinoa

Pour une dizaine de crêpes :

  • 200 g de quinoa
  • 300 à 320 mL d’eau
  • 1 pincée de sel
  • Épices et aromates au choix

Bien rincer le quinoa. Le mettre à tremper toute une nuit (ou 8h minimum) dans de l’eau.

Le lendemain, égoutter le quinoa et le rincer de nouveau.

Mixer avec 300 à 320 mL d’eau et le sel. Selon les goûts et les envies, ajouter épices et aromates, pour une version salée ou sucrée.

Verser une louchée de la pâte obtenue dans une poêle bien chaude légèrement huilée. Cuire la crêpe quelques minutes sur chaque face.

 

Conservation

Ces crêpes se conservent quelques jours, recouvertes d’un torchon, mais sont bien meilleures le jour même de leur réalisation.

Accommodements

Je les consomme en version salée ou sucrée, à l’instar des crêpes traditionnelles. Elles peuvent être pliées de mille manières car assez souples, ou roulées à la manière de wraps.

Variantes

Une partie du quinoa, ou même la totalité, peut être remplacée par une céréale, pseudo-céréale ou une légumineuse. À l’heure où j’écris ces lignes, j’ai déjà testé et approuvé une version au riz noir, avec une texture un peu plus collante, et ne peux vous assurer de la réussite d’autres variantes… Mais laissons place à notre créativité ! J’ai bien envie d’en faire de toutes les couleurs (le blog ne s’appelle pas “L’Arbre-en-ciel” pour rien !), voici quelques suggestions :

Blanc/crème : riz, sarrasin

Jaune : quinoa, millet (avec une pointe de curcuma pour rehausser le tout !)

Orange/rouge : riz rouge/quinoa rouge/lentilles corail, avec une pointe de piment ou de paprika

Rose : mélange de riz noir et de riz brun

Violet : riz noir

Vert : pois cassés, lentilles vertes, avec de la poudre de spiruline ou d’ortie

Marron : mélange au choix (plutôt blanc ou jaune), avec de la poudre de cacao ou de caroube), riz brun

Gris/noir : mélange de riz et de lentilles noires, quinoa noir

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Pour une version plus gourmande et aromatisée, une partie ou la totalité de l’eau peut être remplacée par du lait végétal, notamment pour les versions sucrées.

 

crêpes vegan sans gluten quinoa
Toutes simples, accompagnées d’une poêlée tomates cerises/tomates séchées et de pâtes aux lentilles vertes et noires, avec une petite sauce au miso blanc…

 

Semez les graines de L'Arbre-en-ciel

2 thoughts on “Crêpes magiques au quinoa (vegan, sans gluten)

  1. Coucou Mathilde, je fais mes wraps de la même façon depuis un bon moment, je trouve cette technique absolument géniale car vraiment très simple : trempage, mixage, cuisson.
    J’avais testé initialement avec le quinoa, mais je ne pouvais pas les empiler sans qu’ils se collent les uns aux autres. Même refroidis ils restaient collants.
    J’ai ensuite testé avec les graines de sarrasin, et ça a extrêmement bien marché : les wraps sont souples et ne se collent pas. Je les laisse refroidir sur une grille avant de les empiler. Le sarrasin est mon grand chochou 🙂
    As-tu eu ce souci de collage de ton côté?
    Bises !

    1. Coucou Claire,

      Ma première crêpe s’est en effet avérée un peu collante, mais une fois la poêle bien chaude, je n’ai eu aucun souci pour les autres. Hâte de tester avec le sarrasin, que j’aime aussi beaucoup (en même temps, je vis en Bretagne, pays du blé noir !). Vu le nom de ton blog, je me doutais qu’il avait ta préférence 😉
      Bises, à bientôt pour une prochaine recette, sur ton blog ou sous l’Arbre-en-ciel !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *